accueil
Bonifacio et la région
Informations pratiques
Vie chrétienne
Les Sacrements
contacts
La Corse ne se met à genoux devant personne, sauf Dieu. accueil Bonifacio et la région présentation, les églises, cartes et vues aériennes • Informations pratiques programme hebdomadaire, contact et permanences • Vie chrétienne bulletin inter-paroissial programme des offices, fêtes et cérémonies • Les Sacrements la catéchèse contacts Secteur pastoral de Bonifacio Corse du Sud web : bonifacio.laparoisse.fr : bonifacio -at- laparoisse.fr 8 rue du Cardinal Zigliara, 20169 BONIFACIO tél. - fax : 04.95.73.01.33
programme hebdomadaire
20 - 27 Octobre 2013
Inscription catéchisme
faire un DON
notes - livre d'or
plan du site
mentions légales
• programme hebdomadaire • Bulletin Inter Paroissial 20 - 27 Octobre 2013 Inscription catéchisme photos chants religieux • faire un DON • - livre d'or • plan du site • mentions légales
plan du site Les Sacrements : Le Baptême La Confirmation L'Eucharistie La Réconciliation Le Sacrement des malades L'Ordre Le Mariage     (titres des images : précédent ; suivant ; usage au clavier : flèche gauche et flèche droite ; précédent ; suivant ; usage au clavier : flèche gauche et flèche droite)
» plan du site » Les Sacrements : Le Baptême • La Confirmation • L'Eucharistie • La Réconciliation • Le Sacrement des malades • L'Ordre • Le Mariage L'Ordre L'Ordre est le sacrement grâce auquel la mission confiée par le Christ à ses apôtres continue à être exercée dans l'Eglise jusqu'à la fin des temps : il est donc le sacrement du ministère apostolique. Il comporte trois degrés : l'épiscopat, le presbytérat et le diaconat. Tout en dépendant des évêques dans l'exercice de leur pouvoir, les prêtres leur sont cependant unis dans la dignité sacerdotale ; et par la vertu du sacrement de l'Ordre, à l'image du Christ prêtre suprême et éternel, ils sont consacrés pour prêcher l'Evangile, pour être les pasteurs des fidèles et pour célébrer le culte divin. Nul n'a un droit à recevoir le sacrement de l'Ordre. En effet, nul ne s'arroge à soi-même cette charge. On y est appelé par Dieu. Celui qui croit reconnaître les signes de l'appel de Dieu au ministère ordonné, doit soumettre humblement son désir à l'autorité de l'Eglise, à laquelle revient la responsabilité et le droit d'appeler quelqu'un à recevoir les ordres. Comme toute grâce, ce sacrement ne peut être reçu que comme un don immérité.